Poésie / Littérature / Photographie                                                            Catherine Ferrari

Poésie / Littérature / Photographie                                                            Catherine Ferrari

4 octobre 2018

 

Elle plonge riante au suicide

Dans la grande trouée de la nuit

Pour renaitre encore et voir luire les dessins de sa peau.

Je me retire derrière elle,

Le bleu des fonds signe le drapé sauvage de ses songes

Tandis que vacille l’ombre de sa sœur qui ne verra pas le jour.

Les mots d’hier errent dans le cloitre,

Et dans le rouge de la rose muscade

Hurlent en vain les âmes des hommes perdus.