Poésie / Littérature / Photographie                                                            Catherine Ferrari

Poésie / Littérature / Photographie                                                            Catherine Ferrari

Archives

9 novembre 2018 

 

Œil de la nuit et du trépas qui chante pour nous,

oeil envahissant qui rutile et enfle et sonde en moi la chair frémissante,

œil de l’aigle au point du jour,

œil vorace venu de loin,

œil du glaive au cœur à cœur qui trempe, frappe et tournoie

pour l’amour absolu,

œil plein et fixe de l’effigie où chuchotent les fissures d’une âme

étrange telle l’ombre d’une amante que tu suis, que tu happes,

que tu lèches,

œil du maître qui embrasse tes prières de leurs hauts cris et entraine

avec lui la marée triomphante,

œil vif et fou dévorant et accablant l’incandescente nymphe,

oeil possédé qui me regarde,

voici ta condamnée !

*Nota : l'essentiel de mes écrits est accessible en suivant le lien ci-dessous :

https://www.kozhderv.bzh/catherineferrari/index.html